En France, il est obligatoire de posséder un diplôme pour enseigner la voile contre rémunération.

Qu’est-ce que le CQP IV ?

Le diplôme de Certification de Qualification Professionnelle Initiation Voile permet d’exercer le métier de moniteur de voile pendant les périodes de vacances scolaires et les week-ends. Il peut aussi exercer toute l’année contre une rémunération plus élevée, mais il ne pourra encadrer la voile scolaire que sous la supervision d’un titulaire d’un diplôme d’État de niveau 4.

Qu’est-ce que le BPJEPS ?

Le diplôme de BPJEPS permet d’exercer le métier toute l’année et pour tous les publics contre rémunération.

Les pièces constituant les prés requis d’entrée en formation (article 5 du règlement du CQP) sont :

  • L’attestation de capacité à naviguer de façon performante et responsable (niveau technique 4 FF Voile) délivrée par un évaluateur technique habilité de la FF Voile, pour au moins un support nautique à voile.
  • Le permis de conduire d’un bateau de plaisance à moteur ou titre de navigation admis en équivalence ou reconnu de niveau supérieur.
  • L’attestation de formation aux premiers secours de type PSC1 ou AFPS ou PSMER ou équivalents valides, ou certification admise en équivalence ou reconnue supérieure à ce niveau.
  • L’attestation de capacité à nager 100 mètres avec passage sous un obstacle en surface d’un mètre de long délivrée par une personne titulaire d’une certification professionnelle ad hoc.
  • Le certificat médical de non contre-indication à la pratique de la voile de moins de 3 mois au jour de l’inscription (date d’ouverture du livret de formation et de certification).
  • L’attestation d’assurance couvrant leur responsabilité civile et personnelle pour toute la durée de la formation (l’assurance proposée avec la licence de la FFVoile dispense de cette attestation).

Quand ?

Plusieurs périodes de formation sont proposées pendant les vacances scolaires afin de valider la formation moniteur de voile avec NPB.